La nouvelle technique des « apéristes » contre leurs adversaires

  L’ancien ministre de l’Energie a continué à percevoir son salaire trois mois après son départ du gouvernement.

Au total, 9 millions de FCA que Thierno Alassane SALL aurait indument empochés. Sans en donner l’air, Macky SALL et ses partisans, tapis dans l’ombre des journalistes, portent des coups à leurs adversaires en-dessous de la ceinture. Avant le leader de la République des valeurs, c’est sur le Professeur Abdoulaye BATHILY qu’ils ont déversé des tonnes d’ordures. Le seul tort de l’ancien secrétaire-général de la Ligue démocratique (LD) c’est d’avoir dit ce qu’il pense du système de parrainage et de la condamnation de Khalifa SALL.

Si BATHILY a opté pour un méprisant silence, Thierno Alassane SALL s’est répandu d’explications. « Pour l’opinion et pour la postérité, voici les faits. Selon les usages, les ministres ayant quitté le gouvernement conservent leur salaire pendant six (6) mois. À la suite d’une consultation inopinée en ligne de mon compte le mois dernier, j’ai constaté que le salaire de ministre était toujours viré. J’ai informé mon gestionnaire de compte, puis saisi Monsieur le directeur de la Solde pour demander l’arrêt immédiat des virements. Ce qui fut fait et un ordre de recette a été établi pour rembourser les sommes indument versées tel que je l’ai moi-même caractérisé dans l’objet du mail envoyé au Directeur de la Solde, le 13 mars 2018. Et par chèque Bicis N02079483 et reçu par le Trésor Public le 30 mars 2018, j’ai reversé l’intégralité des sommes dues (malicieusement versées dans mon compte) », a notamment expliqué l’ancien ministre.

En voulant répondre à ce qu’il présente comme des allégations, Thierno Alassane SALL ne lésine pas sur les détails, mettant en exergue d’importantes informations. « Dans le cercle restreint des fonctionnaires ayant traité cette affaire, une ou des personnes dans la chaîne ont manifestement failli à leur obligation de réserve- j’exclus toutefois qu’il puisse s’agir du directeur de la Solde », ajoute-t-il.

Pour le régime de Macky SALL, qui a destitué Ousmane SONKO qui aurait manqué à son obligation de réserve, on n’hésite pas à fouiller dans les comptes bancaires ou à faire sortir des Procès-verbaux de police pour vilipender un adversaire.

 

WALFNet

Cet article La nouvelle technique des « apéristes » contre leurs adversaires est apparu en premier sur Walfnet | Groupe de presse Walfadjri.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here