Alerte: Cinquante Sénégalais en grande détresse à Libreville

Alerte: Cinquante Sénégalais en grande détresse à Libreville

Une agression a été commise par un Africain non sénégalais (de santé mentale fragile) contre deux touristes hollandais au Village artisanal de Libreville, en décembre 2017.
Il s’en est suivi des gardes-à-vue d’un certain nombre de suspects, dont la plupart des Sénégalais du Village artisanal. Ils ont été remis en liberté après 3 semaines de détention.
Pendant cette longue période de privation de liberté, ces Sénégalais n’ont pas reçu de visite de l’ambassadeur du Sénégal à Libreville, a appris Yerimpost. Ils n’ont été assistés que par les Nations-unies et certaines ONG qui ont pesé fort pour leur élargissement. C’est à se demander à quoi sert notre ambassadeur au Gabon.
En ce moment où ces lignes sont écrites, le Village artisanal est fermé. Nos compatriotes n’ont pas accès à  leurs marchandises depuis plusieurs semaines. Ils se retrouvent sans ressources de subsistance et dans l’incapacité de continuer à nourrir leurs familles.
Ces Sénégalais ont interpellé à plusieurs reprises l’ambassadeur du Sénégal à Libreville, sans aucune aide visible ni réaction palpable de ce dernier.
Il est temps que les plus hautes autorités du Sénégal se saisissent de ce dossier pour aider nos compatriotes en détresse hors du pays. D’autant que, selon une source fiable contactée par Yerimpost, la fermeture du Village artisanal risque d’être définitive, le président gabonais convoitant le terrain sur lequel il a été bâti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here