L’Ethiopie vient d’avoir sa première femme présidente Félicitations au peuple éthiopien !

Le poste a beau être honorifique, le symbole est là. Les parlementaires éthiopiens ont élu une femme, Sahle-Work Zewde, jeudi 25 octobre, comme présidente de la République démocratique fédérale d’Éthiopie. Une première dans cette société traditionnelle qui fait suite à la démission de Mulatu Teshome quelques jours après la formation d’un gouvernement paritaire par le Premier ministre réformateur Abiy Ahmed,entré en fonction en avril. Dans la constitution éthiopienne, seul le Premier ministre détient le pouvoir politique.

« Dans une société patriarcale comme la nôtre, les deux chambres du Parlement ont élu Sahle-Work Zewde présidente de l’Éthiopie. Elle est la première femme chef de l’État de l’Éthiopie moderne », a saluésur Twitter Fitsum Arega, le directeur de cabinet du Premier ministre. « Dans une société patriarcale comme la nôtre, la désignation d’une femme chef de l’État n’est pas seulement un standard pour le futur mais banalise le rôle des femmes dirigeantes dans la vie publique », a-t-il encore commenté.

Related Articles

Commentaire

Check Also

Close
error: Alert: Content is protected !!
Close