Mr le Président nous n’avons pas besoin du Gardasil 9

Ce qu’il faut retenir de la récente sortie du Président de la République Macky Sall qui s’enorgueillissait de contribuer à hauteur de 3 milliards à l’initiative de la fondation Merck de vacciner nos jeunes filles contre le cancer du col de l’utérus. Il est important de préciser clairement que Merck n’est pas entrain de faire une œuvre caritative au Sénégal mais bel et bien une opération commerciale très subtile fourguer une marchandise invendue, difficile à vendre ailleurs au gawou du moment le Président sénégalais qui achète tout et n’importe quoi pourvu qu’il fasse plaisir aux occidentaux !

Le pire danger pour un peuple est de mettre a sa tête un Président paresseux, vile et sans conseillers digne du nom .

Le Président Macky Sall est en retard sur la marche du monde. Parler de vacciner nos enfants contre le Gardasil 9 est une opération coûteuse et peu rentable pour le contribuable sénégalais. Le Monde entier s’est ligué contre le Gardasil contenu dans le vaccin du col de l’utérus.

Merck est venue vers vous nulle part ailleurs vous refiler sa marchandise invendable dans les pays respectables avec des Presidents qui se respectent. Vous démontrez encore une fois votre légèreté et le manque de sérieux de vos équipes. Le Premier devoir de l’Etat c’est la sécurité.

Vous avez failli à protéger les générations à venir en entreprenant de les vacciner sans au préalable mener les enquêtes nécessaires. Les laboratoires Merck ne viennent pas pour une œuvre humanitaire mais ils viennent tout simplement pour une vile opération commerciale.

D’ailleurs Merck vient de retirer un produit vital le ROTAVIRUS très utile aux enfants africains pour le vendre à la Chine parce que le vendre en Chine était plus rentable. Comment alors justifier cet élan subit de vacciner avec un vaccin qui ne garantit même pas l’immunité malgré les nombreux effets indésirables.

L’arrêt du vaccin ROTAVIRUS pourrait causer la mort d’environ 200.000 enfants africains. Le géant Merck et Co regrette dans un email la décision mais confirme l’arrêt de la fourniture du vaccin aux pays africains. La fourniture sera faite à la Chine qui l’achète à un prix plus élevé et est donc plus rentable pour le géant pharmaceutique.

Françoise Hélène Gaye Ditwiler

Related Articles

Commentaire

error: Alert: Content is protected !!
Close