Sana Dabo : « Comment mon fils a été tué par le cortège du président Macky Sall »

Apres la tournée du président Macky Sall dans la région naturelle de la Casamance les commentaires continuent sur la mort de l’enfant tué par le cortège présidentiel. Nos confrères du journal en ligne « Sedhiounews.net » basés dans la zone, sont allés rencontrer le père de la victime. Un véritable croyant il a laissé tout sur la main de Dieu.

“Nous nous en remettons à Dieu. C’est Dieu qui a donné et c’est Dieu qui a repris. Youssoupha Dabo (le nom de la victime) avait 8 ans et était mon 8e enfant. Et lorsque Dieu qui a donné reprend, on ne peut rien y faire”, déclare le vieux Sana Dabo, père de l‘enfant qui a été tué ce samedi à Oudoucar, région de Sédhiou, par un véhicule du cortège présidentiel.

Sur les circonstances de l’accident, Sana explique que les enfants jouaient au football. Et lorsqu’ils ont appris que le cortège du Président de la République traversait, ils ont couru vers la route. Et ce qui devait arriver arriva. En traversant la route pour voir le cortège de voitures, un 4X4 de la Présidence l’a violemment heurté. Il est décédé sur le coup. Il a été enterré le même jour. “La famille a reçu une délégation envoyée par le président Macky Sall conduite par son directeur de cabinet, Me Oumar Youm », explique le vieux Sana.
exclusif.net

Related Articles

Commentaire

error: Alert: Content is protected !!
Close