Succession de Khalifa Sall à la Mairie de Dakar : TROIS POUR UN FAUTEUIL – Soham Wardini, Banda Diop et Zator Mbaye candidats

Favorite en tant que candidate de Khalifa Sall, Soham El Wardini a de grandes chances d’être élue
maire de Dakar lors de l’élection prévue ce samedi à 10h à l’Hôtel de Ville. Cependant, Zator
Mbaye et Banda Diop pourraient la contrarier. L’équation sera résolue par les 100 conseillers
municipaux.
Le prochain maire de Dakar pourrait venir de Mermoz Sacré-Cœur. Cette commune dirigée depuis
2009 par Barthélemy Dias, un des grands lieutenants de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, est le
lieu de résidence de 2 des 3 candidats en lice pour occuper le fauteuil de maire de Dakar. Il s’agit
de Soham El Wardini et Zator Mbaye, deux conseillers issus de l’Afp. A côté du responsable des
jeunes de l’Afp et de Banda Diop, maire socialiste de la Patte d’Oie, Soham El Wardini fait figure
de grande favorite pour la succession de Khalifa Sall, révoqué le 31 août dernier par décret
présidentiel et maire de Dakar depuis 2009. Première adjointe à la Ville depuis 2014, la
présidente des femmes de l’Afp à Dakar est l’une des plus grandes fidèles de Khalifa Sall. En
attestent ses larmes quotidiennes lors des audiences du procès de Khalifa Sall dans le cadre de
27/09/2018 Succession de Khalifa Sall à la Mairie de Dakar : TROIS POUR UN FAUTEUIL – Soham Wardini, Banda Diop et Zator Mbaye can…
https://www.lequotidien.sn/succession-de-khalifa-sall-a-la-mairie-de-dakar-trois-pour-un-fauteuil-soham-wardini-banda-diop-et-zator-mbaye-candi… 2/2
l’affaire dite de la caisse d’avance. Une loyauté à toute épreuve qui s’est manifestée lors du
référendum, dans le cadre des élections du Haut conseil des collectivités territoriales et lors des
Législatives au cours desquels la dame, native de Latmingué, a défié les options de son parti pour
faire cavalier avec Khalifa Sall.
Suspendue au sein de l’Afp, celle qui aura 66 ans le 10 octobre prochain, n’attendrait que Khalifa
Sall crée son parti pour officialiser sa rupture avec Moustapha Niasse. «Soham, c’est la candidate
de la fidélité, de la loyauté. Elle a été de tous les combats aux côtés Khalifa. On ne peut pas avoir
mieux», a témoigné Aminata Diallo, chef de cabinet de Khalifa Sall, jointe hier par téléphone. Mais
pour cette élection du maire de Dakar, une responsable de l’Afp peut en cacher un autre. Zator
Mbaye compte rallier les 100 conseillers de la Ville à sa cause. Fort de plusieurs mandats en tant
que conseiller municipal, ce pro-Moustapha Niasse avait dirigé la liste proportionnelle de Bby à
Mermoz Sacré-Cœur aux dernières Locales. A l’époque, il avait affiché ses ambitions pour
remplacer Barthélémy Dias malgré la présence de Marième Badiane de l’Apr, qui dirigeait la liste
majoritaire. Si Alioune Ndoye se serait finalement désisté, Zator Mbaye, ancien député de la
12ème Législature -né le 15 mars 1977 à Dakar-, compte s’appuyer sur les maires Afp loyalistes
(Pape Seck, Santy Agne, Ousmane Ndoye ?). De plus, Zator Mbaye pourrait profiter de la division
au sein de Taxawu Dakar qui présente deux candidats.
Banda Diop, candidat de Tanor ?
Car dans cette guerre de trois, figure l’énigmatique Banda Diop. Avant sa rencontre avec les
conseillers municipaux Bby chez Ousmane Tanor Dieng le 2 septembre dernier à Fann résidence
(jour de son anniversaire), le maire de Patte d’Oie était crédité d’une bonne presse dans la sphère
khalifiste. Depuis, son crédit s’est réduit. Pour certains, il serait le candidat de Ousmane Tanor
Dieng ou de la coalition au pouvoir. Et le concerné leur donne du grain à moudre puisqu’il
revendique sa proximité avec le Secrétaire général du Ps, qui l’a exclu du parti dans les forts
moments de la rivalité Khalifa-Tanor le 30 décembre dernier. «Ousmane Tanor Dieng est un ami
de plus de 20 ans. C’est mon grand frère et j’entretiens des relations personnelles avec lui», a dit
l’édile de Patte d’Oie dans Rfm matin lundi dernier.
Avec l’échec de la candidature de Alioune Ndoye non soutenue par Bby, Tanor pourrait se rabattre
sur Banda Diop pour s’arroger un droit de regard dans la gestion de la Ville rompu par Khalifa
Sall. Surtout qu’en rendant visite à ce dernier à la prison de Rebeuss, la semaine dernière, l’édile
de Patte d’Oie n’a pu obtenir le soutien du maire révoqué. Cependant, beaucoup de con seillers
Bby, et particulièrement ceux de l’Apr, ne seraient pas contre l’idée de voir l’ancien socialiste de
48 ans devenir le premier magistrat de la Ville de Dakar

Articles similaires

Commentaire

error: Alert: Content is protected !!
Fermer