Vision et Orientations de Jubanti I/Une vision claire pour un diagnostic sans complaisance des maux et une résolution sans délai des problèmes

Considérant que les paradigmes ont radicalement changé dans un contexte de mondialisation tous azimuts, il est plus que jamais urgent de penser notre démarche politique en la fondant sur l’éthique et la praxis progressiste .C’est uniquement par cette voie que l’on pourra réinventer la société que l’on compte édifier et l’Etat de droit dont rêve bon nombre de nos compatriotes.Il faut par conséquent que l’on prenne en charge les préoccupations majeures des masses défavorisées et qu’on ne les considère plus comme du bétail électoral à sacrifier sur l’autel de l’opportunisme politicien et de l’arrivisme.
La nouvelle forme de gouvernance que nous proposons s’inspire des Conclusions des assises nationales qui sont l’émanation de la volonté populaire .S’agissant que ces conclusions nationales comportent en leur sein des gardes fous et préviennent des dérives et travers de toutes sortes, Macky les a royalement ignorées voire rangées aux calendes grecques. Pour pallier toutes les pratiques peu orthodoxes, Jubanti fondera son action sur l’éthique, la transparence et l’implication réelle de populations à la gestion des affaires de la cité.Cette gestion ne pourra porter des fruits que si les tenants du pouvoir fassent preuve d’un patriotisme viscéral, se débarrassent de leurs intérêts personnels pour se mettre au service de l’intérêt général pour le bonheur exclusif des hommes soucieux du devenir de leur progéniture , des femmes braves et des jeunes épris de réussite et souvent tentés de braver l’immensité bleue à leurs risques et périls.
La philosophie de Jubanti est essentiellement axée sur ce tryptique:Jub-jubal-jubanti.Si Jub renvoie en wolof à la droiture, jubal signifie bien conduire sa raison pour chercher le bonheur de la cité de façon désintéressée et volontariste dans la transparence et la vertu, quant à Jubanti, il signifie rectifier, innover, redresser, rebâtir un édifice au crépuscule de son existence et ravagé par des termites

Articles similaires

Commentaire

error: Alert: Content is protected !!
Fermer